mardi 16 avril 2019

Jeu d'échecs et langue arabe, l'échiquier corpopétrussien innove


Mercredi dernier, au passage Chabrier, une belle action culturelle était organisée entre l’Échiquier corpopé- trussien et M. Meroual (professeur d’arabe à l’école République tous les mercredis après-midi).

En effet, l’enseignant, qui désire organiser ses cours de manière ludique en permettant à ses dix-huit élèves (douze présents pour l’occasion) de découvrir une multitude d’activités culturelles, a conjointement mis sur pieds avec le club d’échecs et son emblématique représentant, Kolisso Bernardin, un après-midi consacré aux échecs avec apprentissage et renforcement de la langue arabe liée à l’activité.
Le terme « mat » existe d’ailleurs en arabe, souligne M. Meroual, et signifie, comme dans le jeu : « mort ».

Toutes les occasions étaient donc réunies pour un moment de partage très enrichissant pour les élèves de l’école République et de l’échiquier corpopétrussien. Au programme, apprentissage des règles du jeu, traduction arabe des mots de vocabulaire simples ou spécifiques, et, bien sûr, convivialité tout au long de la rencontre.

Échecs et arabe au programmeLa Nouvelle République, lundi 8 avril 2019.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire